PANIER
Il n'y a aucun produit dans votre panier d'achat

C’est la canicule!

Publié: 2015/08/25

Souvent, lorsque l'automne se pointe le bout du nez, on trouve une aisance rassurante dans les vêtements foncés, et ce détail n'échappe pas aux hommes. Or quand le soleil et la chaleur sont encore au rendez-vous, il n'est pas idéal de se vêtir de noir.

 

Pour ce premier style, Jay avait besoin d'être élégant et confortable, égayé par une belle touche d'originalité. Notre choix s'est naturellement orienté vers le modèle de chaussures Attila gris foncé, surpiqué à l'avant pour nous permettre de le porter sans bas pour appuyer le « look »... puisqu'on peut encore se le permettre!

 

Pour la chemise, nous y sommes allés avec la couleur toujours très tendance, le gris pâle et nous avons ajouté un brin de folie en choisissant un pantalon d'un rose pâle légèrement vieilli. La touche finale, le noeud papillon, est importante dans la composition de son ensemble puisqu'il vient appuyer les couleurs sans leur voler la vedette. Ce qui devrait toujours être le cas pour un accessoire, surtout chez l'homme.  

Maintenant, pour bien porter la chemise avec un noeud papillon sans veston, elle doit impérativement être de la bonne grandeur, soit la bonne largeur aux épaules et être assez ajustée au buste et à la taille. Nous avons décidé de plier les manches pour encore plus de confort.


Pour le pantalon à coupe droite, il doit bien tomber juste au-dessus de la chaussure pour ne pas avoir l'air trop long ou bien trop grand, et s'il est plus court? C'est le moment ou jamais de s'assumer victime de la mode puisque c'est ultra tendance.  Si le rose ne fait pas partie de votre palette de couleurs, sachez qu'il pourrait être bleu, rouge, vert ou turquoise, pour autant qu'il n'est pas trop foncé et que l'accessoire qui l'accompagne en fait le rappel.  N'hésitez surtout pas à faire preuve d'imagination en ouvrant les portes de votre garde-robe, messieurs!


 

Vous pouvez porter ce look avec:

 

 

 


Texte: Audrée Bellehumeur
Modèle: Jay Chevery

Photographe: Samuel Bibeau